La Propolis

 

Qu'est ce que la Propolis?

 

 

La propolis est une substance résineuse récoltée par les abeilles sur les bourgeons et écorces des arbres (peuplier, pin, sapin, bouleau, chêne, etc...) puis mélangée par d'autres abeilles à des sécrétions salivaires.

Ce n'est qu'à l'issue de cette transformation que cette résine devient Propolis.

 

La propolis est ensuite utilisée par les abeilles comme materiau de construction et réparation, pour colmater l'entrée et obturer les fissures de la ruche, empêchant ainsi les possibles prédateurs d'entrer.

Elle est aussi utilisée à des fins hygiéniques pour momifier les insectes intrus en faisant une véritable barrière anti bacterienne qui prévient toute décomposition de ces intrus souvent trop difficiles et trop lourds à sortir de la ruche.

Elle pourra aussi être déposée en fine couche au fond des alvéoles à couvains pour lisser les parois et les maintenir propres.

 

 

 

 

Comment recolte-t-on la Propolis?

 

 

Elle est récoltée par l'apiculteur qui gratte les cadres de la ruche. Il existe aussi une autre méthode qui consiste à insérer des grilles sur les cadres, ce qui va inciter les abeilles à "propoliser" pour boucher trous et interstices. La récolte n'en sera que plus facile. On retire alors ces grilles que l'on fait refroidir afin que la propolis durcisse.

 

Il faudra ensuite la purifier, la nettoyer et la séparer de la cire rajoutée par les abeilles. Pour cela, on utilise différentes techniques: chauffage, ajout de solvants, d'alcool, ultra sons, centrifugation.... pour la transformer sous différentes formes: teinture mère, extrait fluide, poudre, pâte, gomme etc...

 

Une ruche produit entre 50 et 300gr de propolis par an.

 

 

L' utilisation de la Propolis

 

Son utilisation est très ancienne, l'Egypte aue l'utilisait pour la momification, mais certainement aussi les Grecs ( Propolis vient du grec. Pro: en avant et Polis : la cité,  entrée de la ruche) qui s'en servaient dans les suppurations d'après ce que l'on a retrouvé dans les écrits d'Aristote. Les légionnaires Romains en emportaient avec eux pendant l'invasion Romaine (IIème siècle après JC), pour panser leurs blessures et éviter qu'elles ne dégénèrent. Les Incas et les Mayas s'en servaient dans les cas de fortes fièvres et pour la cicatrisation des plaies.

En Europe avec l'avènement des molécules synthetiques l'utilisation de la Propolis et autres produits naturels a décliné en faveur de la médecine nouvelle. On observe toutefois un regain d'interêt dans les années 60, et 70 avec les travaux du docteur Aagard Lund au Denmark et ceux du docteur Remy Chauvin en France. Tous deux ont décrit la grande variété de problèmes de santé que pouvait traiter la Propolis.

Depuis les années 1990 le nombre des études scientifiques publiées sur la propolis a considérablement augmenté et nombreuses études continuent à être publiées, illustrant ses propriétés antibiotiques, anti virales, antioxidantes et antiseptiques.

 

 

 

Quelle est la composition de la Propolis?

 

La Propolis est différente d'une région à l'autre en fonction du climat et de la flore locale ainsi que des abeilles récolteuses. On dénombre plus de 300  constituants. Toutefois bien que la propolis puisse être différente d'un pays à l'autre , il semble qu'elle ait toujours le même rôle dans la ruche et qu'ainsi elle aurait les mêmes propriétés biologiques et pharmacologiques. Certains scientifiques travaillent d'ailleurs à étudier la variété de ses propriétés chimiques et pharmacologiques suivant les différentes régions et diférentes propolis.

 

Ainsi la propolis contient:

   

   45 à 55%                             de résines                                         flavonoïdes, acides phénoliques et esters

   25 à 35%                             de cire et acides gras                       cire d'abeille et plante

   10%                                     d'huiles essentielles 

   5%                                       de pollen                                           proteînes, arginine et proline...

   5%                                       d'autres composés et minéraux       silice, zinc, magnésium, vitamines A, B...

 

 

Les flavonoides, principaux éléments actifs de la propolis sont responsables de son action anti-inflammatoire et anti-microbienne à large spectre. Les composés phénoliques et les acides aromatiques assurent les propriétés anti-bactériennes et antifongiques. Les acides organiques, eux, détiennent les propriétés  de conservateurs, antiseptiques, analgésiques, anti-inflammatoires et anti-coagulants. Les terpènes et les huiles essentielles se partagent les propiétés antiseptiques. 

 

 

 

Quelles sont les indications de la Propolis?

 

De nombreuses études ont mis à la lumière l'efficacité de la propolis dans de nombreuses indications, résumées ci-dessous.

 

La sphère ORL:

Affections respiratoires: angines, pharyngites, rhino-pharyngites, laryngites, rhinites, synisites, otites, enrouement, maux de gorge

Affections broncho-pumonaires: bronchites, tracheîtes, toux, asthme bronchial

 

La sphère digestive:

Stomatologie: hygiène dentaire générale, mauvaise haleine, gingivites, stomatitesn aphtes, abcès, suites d'extration, parodontoses.

Gastro-enterologie: gastrites, colites, certains ulscères gastro-duodénaux

 

En dermatologie:

Contusions, coupures, blessures, brûlures, angelures, crevasses, abcès, furoncles, escarres, corps, durillons, calosités, verrues, certaines mycoses, exzemas, sporiasis, keratodermies.

 

La sphère génito-urinaire:

Infections et inflammations urinaires, prostatites.

 

La douleur:

Anesthésies locales en chirurgie dentaire et chirurugie animale.

Douleurs rhumatismales: arthrites et arthroses.

 

Certes ces propriétés reposent trop souvent sur de nombreux résultats empiriques et nécessiteraient pour la plupart des études cliniques systématiques, mais rien n'empèche de bénéficier de l'utilisation de la Propolis dès à présent, là où d'autres thérapies se sont montrées décevantes.